Aller au contenu

La parole et espace scénique

 

L’agence littéraire transnationale, vous invite à la manifestation intitulée Poésie, espace scénique : et alors ?

Aujourd’hui où tout devient spectacle, où la littérature mue, quelle est la place de la parole poétique sur scène ? Et alors… diront certains, blasés. Mais qu’est-ce que la poésie ? Quel prolongement lui donner dans l’espace ?

Ces interrogations et les pratiques qui en découlent ne sont pas nouvelles.  Jadis les “mystères” cherchaient à en capturer le secret avant que l’imprimerie le fixe dans les pages du livre. Mais cet auditoire, conquis au fil des siècles d’alphabétisation et débordé par les images en cascade, est-il encore sensible à son incarnation ? Naguère le happening l’a renouvelé et plus récemment la performance. Le théâtre maintient la question ouverte depuis longtemps. Dans ces multiples pratiques et ces répétitions, il y a peut-être les pistes… 

Pour en parler Cristian SOTO, homme de théâtre chilien, auteur notamment de Rosa, un portrait d’Amérique Latine ; Mia LECOMTE, poétesse et écrivaine italienne d’origine française, co-fondatrice de La Compagnia delle poete, un groupe théâtral de poétesses étrangères italophones ; Davide NAPOLI, écrivain, plasticien et performeur, auteur du Lapsus de l’ombre ; et Fulvio CACCIA, écrivain et romancier, co-fondateur de Linguafranca.

Linguafranca est un collectif d’écrivains, de chercheurs et traducteurs fondé en 2017. Il accompagne les auteurs désireux de faire connaître dans un espace littéraire autre que celui auquel ils étaient initialement destinés par leur langue d’écriture.  Ce groupe réfléchit également aux conditions du nouvel environnement littéraire.

L’entrée est libre dans la mesure des places disponibles.

Informations : contact@linguafrancaonline.org

www.linguafrancaonline.org

 

La parole et espace scénique

Vous aimerez peut être aussi

« Christiane In The Sky With Colors »

L’an dernier à la veille de Noël disparaissait Christiane Apprieux. Elle avait soixante ans. Son parcours artistique peu connu mérite pourtant le détour. C’est un chemin sinueux jalonné très tôt de longs dépaysements, d’abandons mais aussi de rencontres lumineuses et de combats intérieurs, comme autant d’étapes vers la conquête de la forme et de la couleur.

La damnation d’Amandine

Amandine est un prénom français qui vient du latin amandus : « celle qui est à aimer » et « celle qui doit être aimée ». Amandine qui est aussi le prénom donné au premier « bébé éprouvette » de nationalité française, est également… une pâtisserie !